dimanche 18 novembre 2012

Le sexisme ordinaire




Ah! le sexisme! ce sujet qui nous touche plus ou moins tous les jours! Plus le temps passe, plus je découvre des choses à ce propos, et ça me laisse sur mon coccyx (aïe!)

Déjà, historiquement, ce terme est né avec l'émergence du mouvement féministe en France dans les années 60. D'après Wikipedia, "Ce mot, calqué sur « racisme », a pour vocation de dénoncer les croyances, valeurs et attitudes fondées sur des modèles stéréotypés et intériorisés, bref, la construction selon le genre de la société. Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe. Les effets principaux sont la discrimination envers l'un des sexe et l'aliénation des deux sexes."

Aujourd'hui quand on parle de sexisme, on pense souvent aux différences de salaires entre les hommes et les femmes, au fait que ce soient les femmes qui font les tâches ménagères et les hommes les tâches de bricoleur. et j'en passe. Mais on ne fait pas assez attention au sexisme ordinaire, celui qu'on voit tous les jours, qu'on subit tous les jours.
Avec des copines d'un forum, on a fait un petit florilège de ce sexisme "tolérée" (c'est pas dans un ordre):
  • les jouets/jeux dits "pour fille" et les jouets/jeux dits "pour garçon": par exemple, on dit à une fille de jouer à la poupée, à la dinette, à faire le ménage. Mais un garçon aura droit aux jeux vidéos, aux figurines style Action Man ou GI Joe, aux voitures télécommandées... comme le montre cet article ==> et moi qui kiffait les Pokémon et les jeux de combat style Tekken et Street Fighter, j'suis donc un homme dans la peau d'une femme? mes pauvres parents, ils n'ont rien vu...
  • les habits roses pour les filles, bleus pour les garçons ==> mais qui est l'imbécile, l'idiot mais qui a eu la brillante idée de décréter que le rose c'était pour les filles??
  • les fameuses pubs où la bonne femme est contente de sa lessive ou de son nettoyant WC (ou de tout autre produit ménager) ou heureuse quand elle prépare un plat ==> ben oui c'est connu, il n'y a que les femmes qui font le ménage, la lessive ou la cuisine. 
  • l'expression "avoir les couilles" qui signifie "avoir le courage" ==> même si je l'utilise souvent (me demandez pas pourquoi...), je n'ai jamais compris en quoi avoir des attributs masculins faisait du mec quelqu'un de courageux. Combien de mecs porteurs de couilles (excusez-moi du langage...) ont été lâches?
  • Dans les magazines du style 100% Mag sur M6. A chaque sujet vous avez "pour vous mesdames on va parler ménage/cuisine/mode ou la variante pour vous messieurs bricolage/jardin" ==> heu, j'ai monté un meuble une fois, ça fait de moi un homme?
  • On incite les filles à rester à l'intérieur de la maison, à jouer à l'intérieur, et les petits garçons qui jouent beaucoup plus dehors. Pour moi c'est une forme de sexisme ordinaire, et selon ma prof de sociologie, c'est à cause de ça en partie que les filles ont généralement du mal à se repérer dans l'espace, alors que les garçons gèrent la fougère. 
  • Il paraîtrait que les matières scientifiques sont pour les garçons, et les matières littéraires pour les filles. Comme il existe des métiers dits féminins, et des métiers typiquement masculins. seriously??
  • Le harcèlement sexuel, les insultes dans les rues, la discrimination à l'embauche et j'en passe...
Là j'ai donné des exemples de sexisme contre les femmes. Mais je serais injuste si je ne parlais pas du sexisme contre les hommes. Il n'y a pas beaucoup d'exemples, mais savez vous qu'en France ils n'ont que 11 jours de congés paternité? Que dans 90% des divorces, la garde des enfants va à la mère? Et que la table à langer est dans les toilettes des femmes? Bref, les mecs aussi en sont victimes.

Il y a une bonne cinquantaine d'années, peut-être plus, on avait droit à des pubs bien sexistes comme sur ce top des blagues machistes "bien comme il faut". On a peut-être changé, mais on a encore du progrès à faire.. Je parle notamment des clips vidéos de rappeurs, et de ces filles qui s'affichent en petite tenue (j'en ferai un article à part entière), et de ce marketing qui pousse les femmes à être jeune, mince, maquillée...

Y a du boulot pour faire évoluer tout ça...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?