samedi 13 avril 2013

Après Amanda Todd...


[TW: viol, harcèlement, suicide]
Le 7 septembre 2012, Todd poste une vidéo de neuf minutes sur Youtube intitulée "My Story: Struggling, bullying, suicide and self harm", dans laquelle elle utilise plusieurs fiches en papiers pour raconter ces harcèlements. La vidéo virale a été vue 1 600 000 de fois en date du 13 octobre 2012 et liée à de nombreux médias en ligne. Pendant la vidéo, Todd explique que, durant sa septième année (ou sa 5ème), elle utilisait la webcam pour communiquer avec d'autres internautes, desquels elle sera complimentée de son physique. Un internaute réussit à convaincre Todd de se mettre seins nus devant sa caméra. L'individu le spamme par la suite et la menace d'exposer publiquement des captures d'écran compromettantes si celle-ci ne lui offre pas un « show ».
Todd explique que la police lui a informé, pendant les vacances scolaires, de la diffusion publique de ces photos sur Internet. Ces nouvelles auront par la suite un impact négatif sur sa santé — elle souffrira d'anxiété, de dépression et de crise de panique. Sa famille déménage mais elle commence la prise de drogue et d'alcool. Son anxiété empirant, il lui est impossible de quitter son foyer. Un an plus tard, l'individu refait surface et créée un profil sur Facebook en exposant les images de la jeune fille. De nouveau, Todd est harcelée et changera d'établissement scolaire pour la seconde fois. Mieux dans sa peau, elle déclare avoir eu une relation avec « un vieil ami » qui semblait l'aimer. Cet ami demande à Todd de venir chez lui pour avoir des relations sexuelles, pendant que la petite amie de ce dernier était partie en vacances d'été. Sa petite amie attaquera Amanda devant presque tous les élèves du collège la semaine suivante en l'insultant et en lui frappant le visage au sol. Après l'incident, Todd tentera de se suicider en ingurgitant de l'eau de javel ; elle est directement conduite à l'hôpital pour un lavage d'estomac.
Dès son retour chez elle, Todd découvre des messages d'insulte sur Facebook concernant l'incident. Sa famille déménage de nouveau, mais Todd est incapable de faire impasse sur son passé. Six mois plus tard, d'autres messages d'insultes et de spams apparaissent sur les réseaux sociaux. Elle se détache du monde extérieur et son anxiété empire. Par la suite, elle fait une overdose d'antidépresseurs et passera deux jours à l'hôpital.
Le 10 octobre, à 18 heures locales, Todd est retrouvée morte à son domicile. (source Wikinews)
Cette histoire a touchée tout le monde au Canada, mais aussi dans le monde entier. Mais le Canada est de nouveau en deuil pour une autre histoire similaire...

Rehtaeh Parsons, 17 ans, a décidé de mettre fin à ses jours le jeudi 4 avril. Elle est morte des suites de sa tentative trois jours plus tard. Pourquoi vouloir en finir avec la vie si jeune? Encore une fois, à cause du harcèlement qu'elle subissait à l'école.
Deux ans auparavant Rehtaeh s'est rendu à une soirée avec un proche. Comme toute soirée, il y avait beaucoup d'alcool, et c'est tout "naturellement" qu'elle a fini ivre. Et c'est là qu'elle s'est fait violée par 4 de ses camarades, qui ont même immortalisé ce moment en prenant des photos d'elle pendant l'acte. Photos qu'un de ses agresseurs a fait tourné sur les réseaux sociaux. C'est à partir de là que tout bascule: on la traite de "pute", de "salope", des garçons lui envoient des sms lui demandant de coucher avec eux, puisqu'elle l'avait fait avec d'autres, puis peu à peu ses amis lui tournent le dos... Les déménagements n'ont rien empêché, ses "antécédents" la rattrapait... Elle a tout raconté à sa mère, elles ont porté plainte toutes les deux, mais faute de preuve, ça a été classé sans suite. On connait la suite de l'histoire...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?