mercredi 18 juin 2014

Réponse à l'article "La valorisation de l'obésité" (www.jaime-ca.org)

Hello le monde! je profite d'une petite pause dans mes rattrapages (entre révisions et examens du coup) pour vous faire part d'un truc que j'ai dû expliquer 2/3 fois sur ce blog, mais que je vais une nouvelle fois raconter. Oui oui, je radote visiblement, j'ai 23 ans et des poussières, j'me fais déjà vieille les gens! 

Enfin bref tout à commencé par la publication de cette photo par une connaissance sur Facebook qui est modèle grande taille. Comme à son habitude c'est pour lancer un débat (et c'est ce que j'aime chez elle!)


Puis beaucoup plus tard, une autre connaissance de Twitter cette fois partage l'article du blog d'où provient cette photo. Je me rends compte que cet article date un peu, mais il est toujours autant d'actualité. 

Voici ce que le proprio du blog a mis comme texte sous la photo:
"Émissions de télé valorisant les femmes en surpoids, concours Miss Ronde... Au moment où l'obésité touche de plus en plus de monde, il faut bien que le marché s'adapte pour que les gros continuent à consommer sans trop culpabiliser.
Un beau corps est un corps qui demande du travail et de l'entretien. Certes, nous ne sommes pas égaux face à la prise de poids, mais tout n'est qu'une question de volonté, sauf rares exceptions.
Je ne justifie en aucun cas les moqueries et les violences faites aux personnes en surpoids, mais être gros est strictement mauvais pour la santé, et je doute que valoriser l'obésité à la télé pour contrer l'anorexie dans la mode soit la bonne solution."
Bien, bien, bien...
Si vous êtes des lecteurs assidus de mon blog, vous savez déjà que je ne suis absolument pas d'accord avec lui. Si vous venez de débarquer, ben maintenant vous le savez. Voici ce que j'avais écrit sur Facebook à propos de la photo (en version synthétisée):
Je déteste ces gens qui disent que tout est qu'une question de volonté. Doit-on rappeler que les régimes c'est 95-97% d'échec sur le long terme? (c'est pas moi qui le dit, c'est l'ANSES qui a fait une grosse étude dessus) 
On sait qu'arrivé à un certain poids ça peut être dangereux et handicapant. Mais dès l'instant où tu peux bouger, courir, nager, danser en étant gros-se, t'as pas à t'en faire pour ton poids! Si les bilans sanguins sont bons, si tes articulations ne te font pas souffrir, si tu n'es pas essouflé-e quand tu montes deux étages, aucune raison de maigrir! Mange bien à ta faim sans carence ni excès et tout ira bien! 
Le plus important c'est d'être bien dans sa tête et dans son corps, quelque soit le poids qu'on fait. ;)
Et voici ma réponse en analyse (si jamais le proprio du blog passe par ici!)

- Emissions de télé valorisant les femmes en surpoids, concours Miss Ronde... Au moment où l'obésité touche de plus en plus de monde, il faut bien que le marché s'adapte pour que les gros continuent à consommer sans trop culpabiliser. ==> Ah bon? moi à la télé je ne vois que des émissions sur les pertes de poids, sur comment camoufler les rondeurs. Les magazines abordent le sujet des régimes pour un corps bikini ou pour perdre 20 kilos en 3 mois. La dernière fois que quelqu'un a essayé de se mettre dans la peau d'un obèse, cette personne a COMPLETEMENT foiré son reportage, parce qu'elle a surtout balancé les clichés sur les personnes en surpoids. Le concours Miss Ronde n'est pas diffusé à la télé à ma connaissance. Et quand la Miss Ronde 2014 a été l'invitée de l'Emission pour Tous de Laurent Ruquier, je vous raconte pas la pluie de vannes qu'elle s'est pris dans la face. De plus, le public a répondu en majorité que cette élection était inutile. En attendant, les candidates de Miss France sont grandes et minces. Valorisation des femmes rondes? Même pas... Même l'émission "Belles Toutes Nues" n'est plus programmée, et il n'y a pas d'émission de ce type en ce moment...
Vous pensez réellement qu'on cherche à ce que les gros-ses consomment sans culpabiliser? Je ne sais pas où vous vivez, mais si vous vivez en France, c'est loin d'être le cas. Parce qu'ici, beaucoup de personne en surpoids culpabilisent, et consomment en conséquence: régimes, produits amaigrissants, protéines à outrance, laxatifs...

- Un beau corps est un corps qui demande du travail et de l'entretien. Certes, nous ne sommes pas égaux face à la prise de poids, mais tout n'est qu'une question de volonté, sauf rares exceptions. ==> Tiens, donc être gros-se c'est avoir un corps moche? Tout est une question de volonté pour avoir un "beau corps"? Merci Ô grand empereur de nous dire que les personnes rondes sont moches! "Quand on veut on peut", c'est vraiment la phrase la plus conne que j'ai jamais entendue...
Etre gros ne signifie pas qu'on est fainéant ou qu'on est en mauvaise santé. Vous dîtes "rares exceptions". Je suppose que vous parlez de ceux et celles qui ont grossi sans le vouloir. Donc. La/le boulimique accro à la nourriture, le/la malade de la thyroïde, les gens qui prennent des traitements à la cortisone, ceux qui sont sous antidépresseurs, sans compter la malbouffe (PAS le macdo, mais les plats préparés avec une quantité phénoménale de sel et de je ne sais quoi d'autres) et SURTOUT l'effet yo-yo dû aux régimes! Ça fait beaucoup de cas rares...

- Je ne justifie en aucun cas les moqueries et les violences faites aux personnes en surpoids, mais être gros est strictement mauvais pour la santé, et je doute que valoriser l'obésité à la télé pour contrer l'anorexie dans la mode soit la bonne solution. ==> vous venez de montrer que vous ne comprenez absolument pas le but de l'émission "Belles toutes nues", ou des concours Miss Ronde ou Miss Curvy. Vous ne comprenez pas la démarche de la fat-acceptance (size-acceptance, body-acceptance, bref tous ces mouvements d'acceptation de soi). On cherche à accepter nos corps de gros, à les aimer sans conditions. L'acceptation de son corps quand on est gros n'est en rien une apologie de l'obésité ou un truc pour contrer l'anorexie. L'anorexie est une maladie, l'obésité est considérée comme une maladie (mais on tend à penser que c'est un symptôme).

Je le redis, je le répète: l'obésité est une maladie, et la fat-acceptance n'EST PAS UNE APOLOGIE DE L'OBESITE! MERDE A LA FIN!! On sait tous qu'être en surpoids peut être un facteur de risque pour l'hypertension, le diabète, les problèmes respiratoires. Donc puisqu'on est au courant, et puisque toutes les personnes en surpoids ne sont pas à l'article de la mort... LAISSEZ-NOUS VIVRE NOTRE VIE DE GROS-SE EN CONSEQUENCE!

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout en tout cas. Bonne continuation ;)

2 commentaires:

  1. Très bon article. J'ajouterais que je ne crois pas une seconde à la bienveillance du mec par rapport à notre santé. Il le dit lui-même : un corps de grosse c'est pas la même chose qu'un beau corps, ce qui le dérange c'est que physiquement on ne soit pas dans la norme, qu'on ne ressemble pas à ce modèle photoshopé présent partout dans les médias. Je suis ravie de déranger ce genre de connard personnellement, le genre de mec qui du haut de son privilège te regarde avec condescendance et te dit ce qui est bon pour toi et comment tu devrais vivre. Faut vraiment être ignorant pour croire qu'il y a un phénomène d'intégration des gros dans la société, dans la réalité on en est encore loin ! Et c'est pas avec ce genre de merde qu'on va dans le bon sens (oui je suis un peu énervée).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer

Quelque chose à dire?