jeudi 20 novembre 2014

Un zoo humain en France?! Oui, en 2014

“Des femmes en cage, des hommes enchaînés. Voici quelques-uns des tableaux vivants qui seront présentés dans l’exposition Exhibit B à l’espace 104 à Paris du 7 au 14 décembre 2014. L’artiste sud-africain Brett Bailey a choisi pour thème notre passé colonial”
 Voilà, en 2014, un "artiste" cherche à reproduire les zoos humains de l'époque de la colonisation. Soi-disant pour dénoncer le racisme. Ce n'est pas mon avis, ça n'est ni l'avis de plusieurs milliers de personnes qui ont signé cette pétition:

L'exposition met en scène des Noirs enchaînés et dans différentes positions dégradantes. Une femme africaine, seins nus, en costume “tribal” est suivie par une femme noire assise, enchainée au cou...Les figurants noirs sont embauchés dans chaque ville où l'exposition est présentée, et les spectateurs payent pour visiter un à un les Noirs, qui restent silencieux et immobiles. L'exposition fait référence aux zoos humains d'avant la deuxième guerre mondiale, où des Noirs et d'autres peuples “exotiques” étaient exhibés pour le divertissement des Blancs dans une époque encore bien plus raciste que la nôtre [...] 
Le créateur de l'exposition, Brett Bailey, déclare que son intention est, en présentant des figurants noirs enchaînés ou en cage, de faire réfléchir sur le racisme et l'héritage du colonialisme. Il est déjà surprenant que dans des quartiers mixtes au Nord de Paris, on invite la population multiethnique à venir apprendre sur le racisme d'un Sud-Africain blanc. C'est d'autant plus choquant que les possibilités pour des artistes noirs de présenter leur œuvre dans des centres culturels prestigieux sont extrêmement limitées. 
L'idée qu'un zoo humain de ce type, ouvert à toute la famille (gratuit pour les moins de 15 ans !) puisse faire reculer le racisme est ridicule, et l'exposition est une insulte à ceux et celles (dont une bonne partie des habitants des quartiers où est programmée l'exposition) qui se trouvent bien obligés de comprendre le racisme parce qu'ils le subissent quotidiennement. La liberté d'expression n'est pas une justification suffisante pour que nos centres culturels soutiennent de telles horreurs.
Dénoncer le racisme de ces expositions coloniales par une reproduction de ces reproductions coloniales, c'est n'importe quoi. Et qu'on ne vienne pas me dire que puisque je n'ai pas vu l'exposition, je ne dois rien dire. Au Royaume-Uni, ils ont pu annuler cette exposition pour les mêmes raisons évoquées dans la pétition. Pourquoi ici en France on crie à la censure? Oseriez-vous cinq minutes faire de même pour dénoncer l'horreur des crimes nazis? Non.

Deux blogueuses, Mrs Roots et Po Lomami, ont chacune écrit un article dénonçant ce zoo humain et le racisme qui en découle:
#BoycottHumanZoo I: le racisme s'invite au musée 
#BoycottHumanZoo II: à la culture de notre servitude

Je vous invite à signer la pétition ici et à venir au rassemblement à Saint-Denis (93) prévu le 27 novembre ==> rassemblement du 27/11


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?