samedi 17 janvier 2015

Montrer patte blanche


J'ai mis du temps à écrire cet article. Depuis plusieurs mois ça me trottait dans la tête, mais je n'avais pas les mots. Les récents évenements m'ont malheureusement donné l'inspiration pour terminer ce long pavé...

à la suite de l'assassinat d'Hervé Gourdel par des djihadistes en Algérie, Le Figaro demande dans un sondage si les musulmans ont suffisamment condamné cet acte. Le sondage a été retiré, après le tollé suscité.

Après l'assassinat d'un humanitaire anglais, les musulmans britanniques ont lancé le mouvement #NotInMyName. Le hashtag a même traversé la Manche et a été traduit en "Pas en mon nom" ici en France.

7 janvier: les locaux de Charlie Hebdo sont attaqués par deux frères désirant selon leurs termes "venger le prophète Mohamed". Ils tuent 12 personnes au cours de leur attaque. Quelques jours plus tard, un autre homme se revendiquant de l'EI tue une policière, puis prend en otage un supermarché casher de la porte de Vincennes (Paris) et tue 4 personnes. 
Depuis, le hashtag #JeSuisCharlie a fait son bout de chemin sur Twitter et est devenu l'un des hashtags les plus utilisés de l'histoire de Twitter. Il y a eu une manifestation monstre dimanche dernier, réunissant au moins deux millions de personnes à Paris. Deux millions de personnes de toutes origines, toutes confessions, tout courant politique.

Mais à côté que ça, on somme une nouvelle fois les musulmans à se désolidariser des actions de terroristes:
  • Ivan Rioufol attaque Rokhaya Diallo: le journaliste a demandé à Rokhaya Diallo de se désolidariser de l'attentat, en tant que musulmane.
  • lettre de Yann Moix à ses amis musulmans*, le même qui a dit que les musulmans se sont faiblement mobilisés après l'affaire Merah...
  • Vu sur un forum (croix de bois, croix de fer, c'est un copié-collé du post): "Dans ce contexte (arrêtons de nous rassurer, ouvrons les yeux), il faut effectivement s'interroger si les musulmans de France prennent suffisamment de distance avec les fous de dieu. Dalil Boubakeur a un bon discours mais celui-ci est-il suffisamment relayé dans les banlieues et ailleurs?
    Il faut que tous les Français de confession musulmane se mobilisent contre la bête qui se réclame du Coran.
    L'inverse conduira à l'amalgame entre islam et fanatisme"
  • Je ne parlerai même pas de ces gens qui disent qu'ils n'ont pas vu de musulmans aux différents rassemblements spontanés après l'attentat de Charlie Hebdo "Oh ils sont pas là, ça veut dire qu'ils cautionnent/qu'ils ne veulent pas manifester/qu'ils sont contre la liberté d'expression..." (barrez la mention inutile) 
Voilà. Encore une fois, les musulmans doivent montrer patte blanche. Montrer qu'ils ne sont pas solidaires des intégristes terroristes. Comme si les musulmans étaient de base solidaires à ces meurtriers. Comme si les musulmans cautionnaient ce type d'acte. Mon Dieu vous êtes sérieux les gens?


Dites, quand Breivik (qui se revendique fondamentaliste chrétien) a tué 77 personnes en 2011 au nom du conservatisme et de la préservation de la chrétienté, est-ce que des journalistes ou écrivains ont demandé aux chrétiens de se désolidariser? à ma connaissance non.

Quand des massacres sont commis par DES bouddhistes birmans envers la communauté des Rohyngyas (la plus persécutée d'après l'ONU...), est-ce qu'on demande aux bouddhistes du monde entier de se désolidariser? à ma connaissance non.

Je vous l'accorde: on parle beaucoup plus de Daesh ou d'Al Qaïda à la télé. Je vous l'accorde, ils sont musulmans. Du moins, ils se revendiquent musulmans. Mais ces 3 hommes qui se sont revendiqués de ces organismes terroristes ne représentent pas l'islam. Ces organisations terroristes ne représentent pas l'islam. L'islam guerrier revendiqué par ces terroristes n'est pas l'islam des sunnites et des chiites, deux grandes divisions de l'islam qui réunissent 99% des musulmans du monde**. Si l'islam prônait réellement la violence, avec ce bon milliard de musulmans, on serait légèrement embêté non?

Daesh + Al Qaida = des microbes dans l'océan des fidèles musulmans dans le monde

Pour certains débats, on demande à la communauté musulmane (ou la oumma) de ne pas se communautariser quand on aborde certains débats (par exemple la laïcité). La oumma ne doit pas être une communauté, mais doit se dissoudre dans la nation française. Après tout, la République est une et indivisible.
Avec les récents événements qui se sont passés en France, on en arrive à demander à ceux à qui on répète "ne soyez pas communautariste" de réagir en tant que communauté. C'est une injonction contradictoire. Et vu la situation, c'est un dilemme sans nom pour les musulmans.
- si je ne manifeste pas, on me verra comme un extrémiste.
- si je manifeste en tant que musulman, les gens verront qu'on est pas des terroristes. mais, revers de la médaille ==> le musulman modéré = version actualisé du bon nègre.

Les politiques de respectabilité ne sont jamais bien loin (article de MsDreydful à ce sujet) J'ai repris un paragraphe de l'article et j'ai rajouté des petites notes entre crochets pour mieux comprendre dans ce contexte.
"Il s’agit tout simplement des règles que toute personne non-blanche [dans notre cas, musulman] devrait suivre pour être considérée humaine, du point de vue blanc [catho-laïc] Ces règles portent sur le vestimentaire, la culture, l’art, entre autres. Ces règles bien sûr ne sont pas explicites, et bien sûr sont liées dans une certaine mesure au contexte d’une région/pays.  Mais ces « règles » sont facilement intégrées par les racisé-e-s [musulmans], dans le but de se tenir pour seuls responsables du racisme [islamophobie et amalgame musulman = terroriste] et des discriminations raciales [liées à la religion, du moins en apparence] qu’ils peuvent subir. Il s’agit d’un outil raciste [islamophobe], permettant aux communautés non-blanches [musulmanes] de se blâmer elles-mêmes pour le racisme subi, lorsquelles ne se conforment pas à la normalité blanche [catho-laïque]. Bien sûr, cet outil est aussi (et même d’abord) à l’usage des blancs [catho-laïques], afin de se dédouaner de toute responsabilité dans les problèmes de racisme [d'islamophobie] puisque c’est à raison qu’ils discriminent, puisque les racisé-e-s [musulman-e-s] ne sont pas capables de se comporter comme eux"
catho-laïc: j'utilise ce terme en opposition à "musulmans". Les catholiques et les laïcs (pour la plupart athées) sont en position de dominants sociaux dans la société française.

La manifestation de dimanche dernier a réuni partout en France énormément de monde (si je ne me trompe pas, ~ 5 millions de personnes ont défilé). Mais ils n'ont pas manifesté en tant que blanc/noir/arabe/asiatique/indien/musulman/catho/athée/juif/etc. Ils ont manifesté en tant que citoyen français.

Mais:
- si VOUS cherchez constamment à ce qu'on montre patte blanche à chaque fois qu'un terroriste se revendique de l'islam
- si VOUS faites l'amalgame musulman = terroriste, et que VOUS estimez que c'est aux musulmans de prendre des responsabilités par rapport à l'islamophobie galopante.
- si VOUS considérez que les musulmans ne se sont pas assez montrés dans les manifestations (déjà vous m'expliquez c'est comment un musulman d'apparence? #SarkoStyle)
- si VOUS estimez comme Philippe Tesson que ce sont les musulmans qui posent problème avec la laïcité (laïcité à deux vitesses, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué).
- si VOUS êtes émus par la condition de la femme dans les pays musulmans, alors que la situation des femmes en Occident ne vous chatouille même pas...
- si VOUS vous inquiétez de la souffrance animale pendant l'abattage rituel musulman, alors que VOUS mangez du poulet élevé en batterie et du boeuf étourdi avant abattage
- si VOUS vous basez uniquement des versets du Coran pour appuyer votre argumentation "sur la violence de l'islam" alors qu'il y a d'autres versets expliquant que les chrétiens, les juifs et les musulmans doivent vivre en amitié
...
C'est que VOUS semblez, finalement, partir du principe que les français de confession musulmane sont de potentiels djihadistes en puissance méprisant les institutions et voulant soumettre la république française et son peuple en envahisseurs qu'ils sont (#GrandRemplacement, demandez à Zemmour et consorts). Vous partez du principe que la majorité silencieuse est complice (après tout) par leur inaction de ces fanatiques agitant l'actualité en ce moment, et vous estimez en plus que ces citoyens ont à rendre des comptes à la société comme s'ils étaient, au fond, sur le banc des accusés alors qu'il suffirait d'un MINIMUM de culture sur la religion musulmane pour balayer d'un revers de la main toutes ces polémiques aux relents islamophobes véhiculés ici et là. Et quand je dis un minimum de culture, ça n'est en aucun cas sélectionner les versets du Coran qui vous intéressent et les sortir de leur contexte dans le dessein d'alimenter l'islamophobie ambiante.

En fin de compte, c'est VOUS qui avez un problème (personnel ou non) avec les musulmans... alors ASSUMEZ.

* heureusement qu'il y a des personnes qui comprennent: lettre de Luc Besson à ses frères musulmans
** réaction des modérateurs de la page Islam: Hadiths, Citations Coraniques, Sagesse et Sunna par rapport aux récentes attaques terroristes en France & position islamique face au terrorisme

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?