vendredi 6 mars 2015

Même s'iels ne veulent pas reconnaitre le racisme


Cette semaine, je suis tombée sur un article qui m'a fait enrager dans le bus alors que j'allais bosser ==> une boulangerie accusée de vendre des pâtisseries «racistes»

Notez les guillemets mis dans le titre au mot "racistes". C'est une blague? Le boulanger-pâtissier représente des corps noirs nus avec des sexes surdimensionnés et il ose dire que ce n'est pas raciste?!

"Pour l'artisan, il n'est question que d'interprétation : «Si c'était à connotation raciste, on ne me commanderait pas ces gâteaux. La seule chose qu'on leur reproche, c'est d'être en chocolat noir. S'ils étaient blancs, personne ne s'en offusquerait. Mais le chocolat noir est plus facile à travailler et tient mieux, c'est tout», assure le boulanger-pâtissier, qui se défend de tout racisme. «Personne ne connaît mon histoire et on me juge sur ces pâtisseries. Je ne suis pas raciste, pas plus que mes clients», ajoute-t-il."

Je veux bien croire qu'il n'est pas raciste, mais ces gâteaux le sont. Et qu'il ne veuille pas le reconnaître, alors qu'une association , le CRAN, le dénonce, ça me fout la gerbe. C'est dingue comme les gens ne veulent pas voir la merde qu'il y a sous leurs yeux, même quand on leur met le nez dedans.

Et ce gentil monsieur a décidé de porter plainte contre le CRAN. Et les gentils non-racistes ont créé une page de soutien. Comme d'habitude, on défend ce pauvre monsieur livré à la vindicte populaire. Enfin, plutôt à la vindicte populaire des noirs de France. Et bien sûr, c'est le CRAN et les noirs blessés ou touchés par ces représentations qui ne comprennent rien ou qui sont "des terroristes intellectuels".


"Oh mais décoincez-vous, ce sont des caricatures!". Oui des caricatures racistes, mon chou. J'en ai marre qsu'on nous méprise ainsi, qu'on nous rabaisse. C'était déjà le cas lors des manifestations contre Exhibit B: les manifestants, racisés pour la plupart, étaient traités comme des ignorants ou des gens qui ne comprenaient rien à l'art. Thank you folks...

Au fait, j'ai un conseil à vous donner, en toute amitié hein: si un jour, au cours d'une discussion ou d'un débat
- un-e racisé-e vous dit qu'une chose est raciste
- une femme vous dit qu'une chose est sexiste
- un gay, une lesbienne, un-e bi-e ou un-e pansexuelle vous dit qu'un chose est homophobe
- un-e trans vous dit qu'une chose est transphobe
- un concerné vous dit qu'one chose est oppressif.
écoutez-le et taisez-vous. S'il vous plait, ça peut vous aider à ne pas refaire les mêmes bêtises.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?