lundi 13 mars 2017

Wazungu wani lemedza...


Je traîne comme à mon habitude sur Twitter ce dimanche dernier. Comme d'habitude pas grand chose, à part le rassemblement en faveur de François Fillon (pardon François, rends juste l'argent s'il te plait). Et soudain, ma quiétude fut troublée. À cause de ce tweet. Énième tweet de ce genre que je vois passer...


Emma Cakecup, meuf très connue du YouTube Game, tweete que le mot "babtou" ne choque personne, alors qu'un autre mot l'est d'emblée. Je vous laisse deviner lequel.


Remontons à quelques jours en arrière: pour Mardi Gras, des élèves d'un lycée du Nord se sont déguisé·e·s en "africain·e·s" en arborant un blackface. Quelques mois auparavant, ce sont des étudiant·e·s de l'EDHEC qui ont fait un blackface pour une soirée déguisée.

Le mois dernier, c'est l'ouverture d'un cabaret nommé "Le Bal Nègre" qui a fait parlé Twitter. J'ai écrit un article à ce propos sur le site Simonæ. Après une mobilisation partie des réseaux sociaux, le propriétaire de ce cabaret a changé le nom de son établissement.

Les réactions sur ces sujets ne se font pas attendre très longtemps:

à propos de la remarque d'Emma Cakecup:
- non mais "babtou" c'est une insulte! C'est du racisme anti-blanc!
- quand on dit "bougnoule", "bamboula", "negro" ça énerve mais "babtou" ça passe? 

- non mais de toute manière, le racisme ça marche que quand on est noir, arabe ou juif, les autres c'est pas une insulte (coucou Jigmé!)

sur le blackface:
- non mais c'est juste un déguisement!
- se déguiser en mexicain, africain ou arabe c'est comme se déguiser en pêcheur ou agriculteur!

- mais arrêtez de vous énerver pour rien! y a plus important!

à propos du Bal Nègre:
- mais c'est comme ça que le cabaret s'appelait à l'époque!
- C'est contextuel ne vous enflammez pas!

Et c'est à ce moment-là que j'explose derrière l'écran de mon PC/ma tablette/mon smartphone.


C'est moi ou on nous manque de respect dans ce pays?
Pfff, ça m'épuise...

Comme je commence sérieusement à en avoir assez d'expliquer à chaque fois les mêmes choses, je vais le faire dans cet article une bonne fois pour toutes

- le blackface, et plus généralement les déguisements en mexicain·e, indien·ne, africain·e,, etc, vous évitez. Nos cultures, nos coutumes et nos identités ne sont pas des déguisements.
-  le blackface, c'est raciste. Tu veux savoir pourquoi? Lis
- "Babtou" n'est pas une insulte, ça veut dire "blanc·he" en wolof. Comme quand je dis "Mzungu" (en comorien) pour désigner un·e Européen.ne
- "Negro", comme "Bamboula" ou "Bougnoule" sont des insultes raciales, qui ont leur origine dans l'époque esclavagiste et colonialiste. Donc c'est mort, et pas du tout convenable (n'est ce pas, Monsieur le syndicaliste de la police?)
- le racisme anti-blanc n'existe pas. Le racisme est un système oppressif, une énorme séquelle de la période esclavagiste. Ce que tu appelles "racisme anti-blancs", quand on se fout de ta gueule, ce sont des préjugés raciaux (je reconnais, pas top). Et quand on t'insulte sur ta blancheur, c'est une insulte à caractère racial (toujours pas top)

On a des raisons légitimes d'être en colère quand il y a des dingueries qui passent crème. On a encore plus de raisons d'être en colère quand il faut expliquer une nouvelle fois en quoi le blackface est raciste et que "babtou" n'est pas raciste. Personnellement, je veux bien prendre le temps d'expliquer tout ça, sur Twitter, à travers mon blog ou mes vidéos. Mais quand ça devient répétitif et que vous ne comprenez pas la leçon, c'est épuisant et on s'énerve. Surtout quand vous êtes d'une putain de mauvaise foi.

En passant, dites à vos potes patriotes que perdre son temps à expliquer à une youtubeuse qu'un certain mot n'est pas raciste, mais qu'un autre l'est, ce n'est pas du racisme anti-blancs. En tout cas le "M'zungu de souche" a été vachement réactif...

Bien, j'espère avoir été claire là-dessus. Quand une personne noire (ou n'importe quelle personne racisée) vous dit qu'un truc est raciste, asseyez-vous et écoutez.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?