lundi 23 juillet 2018

Français·es quand ça les arrange (ou l'hypocrisie française)

Ça y est, on l'a fait! L'équipe de France l'a fait! 20 ans plus tard, l'équipe de France de football est devenue championne du monde! Et on va vous saoulez avec ça pendant 2 ans (4 si on gagne l'Euro 2020)!  Et oui, les français ont ramené la coupe à la maison! Nous sommes fièr·e·s de nos joueurs français!

Trevor Noah, un humoriste/acteur sud-africain et animateur d'un late show aux Etats-Unis a eu une manière bien à lui d'exprimer sa joie face à la victoire de l'équipe de France de football. Voyez plutôt:


Et là, c'est le drame.

Des médias français, des journalistes français, des personnes lambdas françaises ont hurlé au racisme de Trevor Noah: "Ouuuaaaaaah mais il les renvoie à leurs origines! Raciste!". Certain·e·s ont déploré que Trevor Noah donnait du grain à moudre aux racistes, fafs et partisans de la théorie du Grand Remplacement avec sa sortie. D'autres personnalités ou personnes lambdas ont hurlé "Mais non! Mais quoi? Mais pas du tout! Ce sont des joueurs français, des hommes qui sont nés en France, qui ont vécu en France et qui jouent pour la France! Ce ne sont pas des africains!". Même l'ambassadeur de France aux Etats-Unis a réagi. Oui! L'ambassadeur de France mes ami·e·s!






Et c'est ainsi qu'on observe, qu'on constate et qu'on peut du coup analyser l'hypocrisie française qui s'est opéré...

Mais d'abord...

Pourquoi cette blague de Trevor Noah n'est pas raciste? 


Déjà pour commencer, cette blague (que vous la trouviez pertinente ou non, de bon goût ou non importe peu) a été faite bien avant que la France gagne cette compétition de football. Je vais même être plus précise: plusieurs personnes africaines ou d'origines africaines ont exprimé cette idée d'une équipe d'Afrique, au moment où le Sénégal, dernière équipe du continent africain, a été éliminé. En fait, toutes ces personnes ont commencé à soutenir l'équipe de France parce que c'est l'une des dernières équipes composées d'afro-descendants (avec la Belgique et l'Angleterre dans le dernier carré). On (et je m'inclue dedans, étant afro-descendante) a soutenu l'équipe de France parce que parmi les joueurs, il y en a qui ont une histoire commune avec nous. Parce que ce sont des gens qui nous ressemblent. Parce que pour la plupart, ce sont des descendants d'immigré·e·s, comme beaucoup d'entre nous. Les représentations comptent les gens!


Bizarrement à ce moment là, on ne nous a pas traité de racistes...

Tiens, parlons des fafs en tout genre qui parlaient d'équipe africaine:

On a ici un magnifique exemple de racisme décomplexé (sommes-nous étonné·e·s?) qui entend que les joueurs afro-descendants et d'origine nord-africaines ne peuvent pas être français. Selon ces fachos, un vrai français est forcément blanc. Ils préfèrent donc soutenir la Croatie, pays bien européen, bien blanc avec des représentants au foot bien blancs, plutôt que la France. Bel exemple de patriotisme.

Ce serait donc extrêmement malhonnête de dire que Trevor Noah et Renaud Camus (par exemple) pensaient à exactement la même chose en prononçant une même phrase. Et nous savons tou·te·s pour quelle (évidente) raison.

Revenons à Trevor Noah, à l'ambassadeur de France aux USA et à l'hypocrisie française.


Notre humoriste a fini par répondre à la lettre de l'ambassadeur et, c'était succulent. À regarder avec un bon thé chaud, ou un paquet de popcorn.


This tea was very very good. Je ne m'en lasse pas!

Bien, parlons de l'hypocrisie française sur ce sujet.
On a vu tout un pays soutenir ses joueurs, normal. On a vu tout un pays acclamer ses champions, normal. On a vu tout un pays clamer tout haut que leurs joueurs étaient français et que Trevor Noah était un raciste de les renvoyer à leurs origines. Oh miracle! Les français·e·s ont enfin compris! Iels ont vaincu le racisme! LOL wanafiki soifi!

Les mêmes qui nous demandent nos origines alors que la situation ne s'y prête absolument pas. Les mêmes qui vont esquiver nos appels et nos mails quand iels auront vu nos noms à consonance étrangère pendant nos recherches d'appartement ou d'emploi. Les mêmes qui renvoient aux origines étrangères d'un·e français·e quand iel fait une connerie. Ou quand certains meurent sous les coups de la police.
On l'a vu votre hypocrisie hein.

En fait, c'est quand on fait quelque chose soit d'exceptionnel, soit qui apporte quelque chose au pays qu'on est vu comme français·e et (bizarrement) uniquement comme français·e. Ou qu'on mérite la nationalité française (comme Mamoudou Gassama quoi). Là, il y a cette volonté d'effacer nos origines pour bien montrer que la France est fière de ses enfants du pays. Mais dès lors qu'on sort des clous ou qu'on fait des bêtises (on est humain·e après tout), boum! on te renvoie à tes origines. On se rappelle des frères Karabatic, multiples champions de handball qui sont redevenus "d'origine serbe" suite à l'affaire des paris truqués. On se rappelle également de ces faits divers pour lesquels les journalistes martèlent bien que le·a suspect·e est d'origine étrangère. On se rappelle enfin du débat sur la déchéance de nationalité des terroristes franco-qqch qui commettent des attentats. Symbolique certes, la loi n'est pas passée, ok. Mais voyez la volonté d'effacer leur nationalité française, alors que la plupart de ces terroristes sont nés et ont grandi en France...

Ce n'est pas parce qu'on a retiré le mot "race" de la Constitution française que le racisme a disparu. Le frontal est encore là avec les fachos. Le paternaliste et l'insidieux est toujours là aussi. Regardez votre hypocrisie en face. Cessez de parler à la place des concerné·e·s. Cessez de regarder ce qu'il se passe aux Etats-Unis et regardez votre racisme en France! Et restez à votre place.


Pour aller plus loin:
Pourquoi la couleur de peau des champions du monde a-t-elle tant d’importance?
Pourquoi la France n’a pas compris Trevor Noah?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...