jeudi 17 octobre 2019

Petite histoire...

Je vais vous raconter une histoire. Une histoire inspirée par des personnages de l'un de mes jeux vidéos préférés, Street Fighter. Allez c'est parti!

Voici Ryu.
Ryu est un combattant japonais en art martial, plus précisément l'ansatsuken. Mais vous connaissez ses coups: le Hadoken, le Shoryuken et le Tatsumaki Senpukyaku. Ryu est un mec tranquille, simple, qui vit sa vie et qui s'entraîne pour être le plus fort possible. Un genre de Sangoku quoi. la bouffe en moins.




Voici Ken Masters.
Ken est aussi un combattant d'ansatsuken. Tout comme Ryu, il connait le Hadoken et le Shoryuken, mais il a développé son propre style. C'est un rival mais aussi un grand ami de Ryu.




Elle c'est Sakura Kasugano.
Une grande fan de Ryu, qui veut absolument que son idole l'entraîne pour qu'elle devienne une meilleure combattante. C'est ce qui la rend attachante. Ou très chiante. Attachiante.




Lui, c'est Gouken.
C'est le maître de Ryu et de Ken. Un grand combattant aussi. Et j'ai bien galéré à le débloquer dans Street Fighter 4.




Et enfin, Akuma (Gouki dans la version originale).
Un redoutable combattant (et légèrement flippant) d'ansatsuken. Il est le frère de Gouken.




Voilà pour la présentation des personnages. Maintenant je vais faire appel à votre imagination durant ces quelques lignes, après tout, ce n'est qu'une petite histoire!

L'histoire se déroule dans les années 2010. Imaginez, Ryu fait son tour du monde, Ken est avec sa famille aux USA, Sakura est au lycée au Japon et Gouken est dans son temple en pleine montagne. Chacun fait sa vie OKLM. Et puis y a Akuma qui fout la merde un peu partout, parce qu'il a cette foutue obsession de devenir le plus fort, quitte à se laisser submerger par son côté maléfique et devenir putain de démoniaque. Et malheureusement, avec ses Hadoken démoniaques, Akuma fait beaucoup de victimes...

Pour la communauté Street Fighter et les organisateurs, c'est à dire tous les autres personnages de la série, c'est trop. Akuma est dangereux, on ne peut l'accepter dans les tournois Street Fighter. Ainsi que toutes les personnes qui sont adeptes de l'ansatsuken. Après tout, qui nous dit qu'ils ne vont pas finir comme Akuma? Peut-être que le Hadoken et le Shoryoken sont au fond des techniques de démon? Des signes forts de radicalisation! Il faut protéger les combattants!

Bref, c'est ainsi que Sakura, Ryu, Ken et leur maître Gouken sont menacé.e.s d'exclusion du tournoi. Uniquement parce qu'iels ont le même art martial qu'Akuma. Parce qu'ils ont les mêmes techniques que lui. Pourtant, rien n'a prouvé que Sakura, Ken ou Gouken soient des personnes prêtes à abandonner leur humanité et à massacrer tout le monde juste pour prouver qu'ils sont les plus forts. Pour Ryu, c'est une autre histoire si on prend en compte Evil Ryu (ou Kage). Evil Ryu étant ce que pourrait devenir Ryu si il tournait mal comme Akuma. Mais dans cette histoire ce n'est pas le cas.

Forcément, pour Sakura, Ryu, Ken et Gouken, c'est une injustice. Non seulement iels peuvent être exclu.e.s du tournoi, mais en plus on les traite comme de potentiels criminels...

Vous trouvez cela absurde? Moi aussi. Et pourtant, c'est un peu ce qui est en train de se passer en France avec les musulmans du pays...
Ben du coup, ça en devient flippant. Douce France...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Quelque chose à dire sur cet article? :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...